Les Carnets du Ciel - George    Nicolas    Jean
Message de l'Escadrille - reçu en écriture inspirée le 6 août 2013



Partage


Partage


Nous vous proposons de méditer sur un beau mot : partage.

          Il sera bon de définir ensemble le sens où nous devons le comprendre. Car la définition d’un dictionnaire est « action de diviser une chose » alors que dans le royaume subtil, nous  l’entendons  comme « plusieurs qui se donnent à chacun une part de quelque chose ».


          Serez-vous en accord avec nous
pour dire que ce n’est pas du tout la même chose ?


          Le partage ne retranche jamais tant il est vrai que plus on donne, plus on a à donner. Le partage n’appauvrit jamais mais enrichit toujours. L’on peut saisir là la manifestation d’une loi de l’univers. Il est courant de répéter que l’univers a horreur du vide. Et c’est vrai. Lorsque une énergie part, se dissout, change de forme, la nature la remplace instantanément par une autre énergie.  Il n’y a pas de manque, il y a juste transformation.  Rappelez-vous cet adage « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».


          Nous donnons et recevons en permanence. Mais, lorsque le partage devient une action volontaire, qu’il est le résultat d’une prise de conscience et d’un désir altruiste, ce qui en découle est prodigieux. Il serait même bon de dire que cet acte devient magique. Par la loi de compensation, ce qui sera reçu en retour sera multiplié. Plus la motivation est sincère, plus grande est la compensation.  

          Bien-sûr, donner uniquement pour recevoir n’est pas la bonne attitude. Elle peut se situer au même niveau que l’égoïsme, l’avarice, la restriction ; le manque de générosité. Retenons que dans le mot « partage » il est entendu que lorsqu’on donne, on reçoit aussi en échange.

          C’est là une véritable voie de l’enrichissement. Cet enrichissement sera d’abord personnel, intérieur. Partager favorise l’ouverture au monde, aux autres, à de nouvelles idées, de nouveaux chemins. Mais cet enrichissement peut être aussi matériel. L’univers donnant ses bienfaits sur tous les plans. Soyez assurés que le monde spirituel n’a aucune réserve concernant la richesse matérielle. Ce n’est pas la richesse qui est mauvaise, c’est l’usage que l’on en fait qui aura des conséquences dans notre destinée.

Etes-vous prêts à tenter une expérience ?

          Si une partie de ceux qui lisent les messages des « Carnets du ciel » acceptent, il en résultera une onde positive dans les jours et les semaines qui suivent.

          Nous vous suggérons de définir un domaine dans lequel vous vous sentez aptes à partager. Il n’y a pas de limites  car on peut partager du temps sous forme d’aide, de connaissances, d’objets, d’argent, de savoir-faire professionnels, artisanaux, artistiques.  On peut être bénévole, créer une association, rejoindre d’autres, proposer un échange, distribuer des biens de première nécessité, partager à distance.

           Regardez autour de vous. Il y a obligatoirement à votre portée immédiate ce qui vous correspond le mieux. Une fois défini, passez à l’action. Engagez-vous dans la régularité. Il n’est pas nécessaire d’empiéter sur votre vie. La meilleure façon de partager est de le faire dans la joie et la facilité. Ne vous imposez pas une tâche pesante. Ménagez juste un petit espace dans votre quotidien. Il sera aussi profitable de partager un sourire ou un éclat de rire du moment que l’intention vient du cœur.

          Souvenez-vous que ce partage à une valeur incommensurable aux yeux de l’Invisible et alors, soyez prêts à recevoir en retour.


Avec notre amour,



L’Escadrille
6 août 2013








Ce texte est unique. Vous pouvez le copier, à des fins personnelles, à condition de ne pas dénaturer son contenu, de ne rien enlever, de ne rien rajouter, et de noter sa provenance. Merci !
Le contenu de notre site est protégé par copyright.
© 2017 Les Carnets du Ciel
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint