Les Carnets du Ciel - George    Nicolas    Jean
Message de l'Escadrille - reçu en écriture inspirée le 22 mai 2015



LIBERTE


Liberté


          Les peuples veulent croire en la liberté. Les peuples se tournent vers des dirigeants dont ils espèrent des solutions pour sortir des problématiques actuelles.

          Ce que les peuples ignorent encore, c’est qu’aucun dirigeant aussi charismatique, aussi sincère soit-il n’a cette possibilité d’instaurer de manière durable un système comblant les aspirations de tous.

          Pourquoi ?

          D’abord parce que ces aspirations sont multiples et peut-être divergentes.

          Ensuite, et c’est là le point essentiel,
parce qu’il n’existe de vraie liberté qu’individuelle.



oeuvre de René Magritte


          Un des buts de l’évolution est de parvenir à un contact avec la partie la plus élevée de la conscience.

          Une fusion avec le « divin » en soi.  Lorsque cette « réintégration » est accomplie, un état de paix intérieure ineffable est définitivement acquis.

          L’être devient maître de ses émotions, maître de ses décisions.
Parfaitement capable de mesurer les conséquences de ses actes et donc d’assumer ses choix. Cela lui permet aussi d’entrer en harmonie avec le plan universel et ainsi en harmonie avec les consciences ayant atteint le même niveau.
Il n’y a plus de dissonances donc plus de risque d’opposition ou de conflit.
Il y a fusion dans l’Unité.

Et ceci constitue la seule vraie LIBERTE.

          Alors, direz-vous, l’humanité ne pourra pas vivre la notion de liberté ?

          Si, elle le pourra. Mais pas en instaurant un modèle général de liberté auquel devra se conformer tout un chacun.

          Cette vraie liberté qui correspondra avec un âge d’or pour cette terre sera constituée d’une infinité de libertés individuelles. La paix intérieure rayonnera et se communiquera à tous. Sagesse, tolérance, largeur de vues sont l’apanage de cet état et permettent de résoudre toutes les problématiques inhérentes à la vie sur le plan terrestre.
 
          Que penser alors des mouvements qui s’expriment à travers le monde. Comme par exemple celui  puissant  actuellement en Espagne ?
 
          Il faut le voir comme un besoin d’une humanité en cours d’apprentissage. Les mouvements qui rallient l’enthousiasme populaire fédèrent les énergies, créant des "égrégores" positives. Cependant, la plupart du temps, une fois en position dominante, il se produit au sein même de l’organisation des dissensions, des ruptures.

          Le mouvement peut continuer d’exister mais il a perdu de sa puissance. Le risque est qu’il devienne « un parmi d’autres » avec le temps. Souvent l'égrégore se dissout provoquant la disparition de l'organisation. Laissant alors sa cohorte de déçus, d’insatisfaits avides de trouver des raisons de s’enthousiasmer de nouveau  avec un autre groupe, ou autre leader dont on attend « la solution ».



          Cela fait toutefois partie intégrante de l’expérience qui favorise l’élévation des consciences. Peu à peu l’aspiration à plus de paix intérieure, une prise de distance avec la matérialité excessive, un intérêt croissant pour la planète et les merveilles qu’elle contient, aboutiront à un véritable « saut quantique » de l’esprit humain permettant enfin l’avènement du nouvel âge ... L’âge de la véritable et si précieuse LIBERTE.

     

              oeuvre de Sophie Duray


L’Escadrille
22 mai 2015




Ce texte est unique. Vous pouvez le copier, à des fins personnelles, à condition de ne pas dénaturer son contenu, de ne rien enlever, de ne rien rajouter, et de noter sa provenance. Merci !
Le contenu de notre site est protégé par copyright.
© 2017 Les Carnets du Ciel
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint